Nos coups de coeur!       Da tu opinion positiva sobre una noticia
 
                                         Nos coups de gueule! Da tu opinion negativa sobre un tema
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 




 
Nos coups de coeur!
 
Les SMS, un nouveau langage
L’envoi de messages avec les portables (SMS) est du dernier bateau, non seulement entre les plus jeunes mais aussi estre les adultes;
 bien que ce soient les jeunes qui utilisent le plus ce nouveau moyen pour communiquer les uns avec les autres. (Moi, je suis une
adepte des SMS aussi).Dans le but d’économiser le nombre de caractères et de gagner du temps, les ados ont inventé un dialecte,
une sorte de langage codé qui reste incompréhensible à toute personne non initiée. Avec seulement 160 caractères on peut dire la
plupart des informations possibles. Une grande dose d’imagination évite de tapoter inutilement. Pour aller plus vite les mots sont
réduits à leur plus simple expression et les abréviations sont les bienvenus: les "que" deviennent des "k", pour dire j’ai acheté on
écrit "ght", c’est quoi se transforme en "ckoi" ou même "ckwa" etc. On prend toute les libertés avec l’orthographe et même les “lois”
 sont transgressées pour être à la dernière mode. Pour la plupart des utilisateurs, l’essentiel est une transcription phonétique du
mot correct et un résultat écrit vachement sympa. Ce nouveau langage permet un message plus chaleureux et amusant que l’original.
 Regardez ces exemples:
Ça va pas?                               savapa
Qu’est-ce que tu fais?             kestuf
T’as acheté du pain?                ta ht du p1
S’il te plait!                              stp
Rien de neuf                             Ri129
Chaque personne peut inventer son prope code, mais pour nous aider il y a déjà plein de dictionnaires de SMS sur internet où
on peut trouver quelque chose. C’est chouette, ça le fait! En plus, la porte à un nouveau genre littéraire est déjà ouverte, “la
littérature SMS”. Phil Marso a écrit le premier livre en code SMS intitulé “Pa Sage a TaBa” (Passage à tabac) Il  s’agit d’un
 roman policier avec un but pédagogique. Il veut mettre en garde les jeunes Français contre les méfaits du tabagisme . C’est cool!
 Seriez-vous capable de le comprendre? De suite je vous montre quelques exemples de mots et d’expressions SMS que j’ai
 trouvés supers!
À demain                      a 2m1
À plus tard                   a +
À bientôt                      ab1to
Bonjour                       bjr
Bonsoir                        bsr
C’est bien                    C b1
C’est pas sympa         C pa 5pa
D’accord                     dak
Qu’est-ce que c’est?   Keske C
J’étais au cine              GT o 6né
Quoi de neuf?              Koi29
(Il y en a plein d’autres) Pour finir, je voudrais poser une questions à tous ceux qui sont contre le langage SMS.Vous vous
souvenez de votre époque à l’université? Comment est-ce que vous écriviez? J´ai toujour utilisé mes propes abréviations
dans mes notes pour écrire rapidement ce que mes profs disaient et ça n’a jamais eu d'influence négative sur mon orthographe.
                                              a   b1to!
Isabel del Fresno; 5° de Francés de la EOI de Valdepeñas, 19 Mars 2004

 
 VOYAGER EN TRAIN


J’aime voyager mais surtout j’aime faire des voyages en train. Je crois que tous les voyages en train peuvent être différents. Je pense
qu’il comporte beaucoup d’avantages : par exemple, tu peux dormir ou manger ou lire un bon livre mais à mon avis le plus grand
avantage de cette manière de voyager c’est que tu peux regarder le paysage. Les petits villages, les animaux qui se trouvent sur la
route. Par contre si tu conduis en voiture tu ne peux pas regarder le paysage.
Si tu veux voyager à l’étranger tu peux choisir entre l’avion et le train par exemple. C’est vrai que l’avion c’est plus rapide mais
c’est aussi plus cher.
Quand tu voyages en train  tu peux connaître d’autres voyageurs et faire des connaissances. Un jour j’aimerais faire un voyage en
train autour du monde.
Adela Merlo, 3° de Francés de la EOI de Valdepeñas, 2 Avril 2004
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
  Nos coups de gueule!
 
                CONTRE L'USAGE IRRESPONSABLE DU PORTABLE
Je voudrais parler de l’usage du portable. Je déteste l’usage du portable que tous les jeunes font aujourd’hui. En effet, en envoyant autant de messages avec 
des mots abrégés, ils font beaucoup de fautes d’orthographe à l’école et ils oublient comment il faut écrire. D’autre part, on dit que nous sommes dans le 
monde de la communication, mais à mon avis, le portable renferme les gens sur eux-mêmes. Oui, n’avez-vous jamais vu deux ou trois amis qui sont en train 
de se promener dans la rue sans rien dire entre eux et avec un portable dans la main, en train de parler à la personne qui est à l’autre bout du fil? Ils ne 
parlent pas entre eux mais ils sont ensemble. Ils parlent avec d’autres gens et ainsi ils ne font pas attention qu’il y a des amis à leur côté. En conclusion, 
je pense que nous sommes en train de créer une société plus froide et de constituer la société de la solitude.

Antonio, 5° de Francés de la EOI de Valdepeñas (17 Mars 2004)
 
 

EGALITE,  POUR QUI?
 
Aujourd'hui tout change, tout va très vite, mais il y a des choses qui ne changent pas. C'est incroyable! Je
veux parler d'une opinion que l'église espagnole a donnée il y a un mois à Castellon.
L'égise a dit qu'actuellement beaucoup de femmes sont assassinées par leur mari parce qu'elles ont plus de liberté,
qu'elles travaillent et qu'elles peuvent divorcer. Les prêtres disaient que les personnes qui sont mariéees ne
devrait pas pouvoir divorcer. Ils disaient aussi que les avocats et les juges qui appliquent le divorce sont en train
de comettre une grave erreur.
Ajourd'hui, les personnes, les idées, tout a changé. Les femmes et les hommes doivent avoir les mêmes droits. Il y a
encore beaucoup trop de machisme. Cependant on peut voit des femmes dans des travaux où il y avait des hommes
il y a 20 ou 30 ans. Cette nouvelle situation est curieuse, merveilleuse pour moi puisque chaque personne doit
travailler ou faire le travail ou loisir qu'elle préfèere. Nous devons oublier les vieilles idées selon lesquelles il y a
des postes pour les hommes (et loisirs) commes les chauffeurs, les ingénieurs, les vendeurs... et d'autres pour les
femmes (professeurs, institutrices... et principalement femme au foyer!)
Enfin, les idées de l'église sont bizarres, étranges, ridicules, et stupides. Je pense que nous sommes tous pareils et
qu'ils devraient avoir honte de dire ça. Si une femme veut travailler, elle doit le faire; si une femme veut divorcer,
aussi.
Et la police et la justice devraient les aider et ne pas les oublier comme ils l'ont fait jusqu'à présent.
Pedro Perez Cantero, 3° de Frances de la EOI de Valdepenas.
 

LE MARIAGE
Je voudrais parler de l'institution du mariage et de ces deux types: l'union religieuse et civile. Nous avons toujours
parlé de l'union légitime entre un homme et une femme que j'approuve et dont je ne doute pas qu'ils aient été les
plus nombreux dans notre pays depuis bien des années. Le mariage reste dominant jusqu'à présent comme union légale.
Cependant, je crois qu'il existe d'autres modèles de couples pour les hommes et les femmes. Je veux parler du concubinage
entre jeunes avec ou sans enfants, homosexuels et ceux qui vivent une relation après un premier mariage (les divorcés) ou
les séparés et les veufs.
Pour moi, ces différentes situations: des familles constituées de cette manière, ne sont pas si différentes de celles
auxquelles nous nous sommes habitués. C'est ce que je trouve regretable dans notre société car ils ne sont pas acceptés
légitement. De plus, il y a des évènements qui font de cette tendance une tendance prédominante sur l'union légale comme
la durée des études, les difficultés d'insertion professionnelle, l'expression homosexuelle et la retraite active. Enfin,
l'allongement de l'esperance de vie fait que des veufs puissent reprendre une vie et une nouvelle relation.
En réalité, il reste beaucoup à faire... pour légaliser l'union hors mariage et c'est encore plus difficile quand nous parlons
d'adopter des enfants dans un couple homosexuels. C'est un autre problème que je vous évoque...
Enfin, je suis tout à fait d'accord avec l'institution du mariage mais je désapprouve l'inégalité sociale qui existe. En effet,
ne pas approuver ces nouvelles tendances sociales que j'ai évoquées est une erreur.
Noelia Garcia Sanchez, 3° de Frances de la EOI de Valdepeñas , le 29 Mars 2004
 
Belle île en mer, Laurent Voulzy